MESSAGES DE L’AUMÔNIER DE LA COMMUNAUTÉ CATHOLIQUE FRANCOPHONE DU JAPON
(Père Pierre CHARIGNON)

 

31 aout 2018
Cliquer ici pour lire le message de notre aumônier en cette rentrée 2018.

1er janvier 2018
Cliquer ici pour lire les  Vœux 2018 de notre aumônier.

14 avril 2017
Le vendredi saint à 11h00 au Sacré Coeur d'Hiroo, une vingtaine de personnes, dont quatre enfants de moins de cinq ans, ont vécu un Chemin de Croix dont vous pouvez trouver le texte ici.

11 décembre 2016
Homélie du P. Pierre CHARIGNON pour le dimanche de la Paix

La Bonne Nouvelle est adressée aux pauvres (Mt 11,6). Nous sommes donc appelés à reconnaître nos pauvretés, nos limites, nos faiblesses pour être une bonne terre qui accueille la Parole de Dieu.

Cette Bonne Nouvelle c'est que le psaume 145 s'accomplit : Le Seigneur règnera avec justice. Ce Seigneur est-il différent du Seigneur guerrier qu'annonce Isaïe : "Voici votre Dieu, c'est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu (Is 35,4) ? Qui sont ces ennemis dont Dieu doit se venger, de qui il doit prendre sa revanche ? La Passion et la Résurrection de Jésus donnent une réponse sans équivoque, ce sont le mal et la mort. Car la résurrection du Christ est une double victoire, victoire de la vie sur la mort et, en même temps, victoire de l'amour sur la haine.

Ce matin, en célébrant cette messe pour la Paix, nous sommes signe de cette double victoire. Une partie du message de notre député français va dans ce sens : " Aujourd’hui, la solidarité doit être plus forte que le terrorisme. L’union des communautés catholique francophone et germanophone à Tokyo en est un bel exemple."

Mais les artisans de Paix ne sont pas que des signes, ils combattent aux côtés de Dieu en répondant à son appel : "Ne gémissez pas les uns contre les autres" (Jc 5,9) qui a son équivalent positif chez saint Paul : "Rivalisez de respect les uns pour les autres" (Rm 12,10) et qui trouve écho dans le message du pape François pour la 50ème Journée mondiale de la Paix (1er janvier 20170 ; il nous invite à briser le cercle vicieux de la violence pour que l'on reconnaisse davantage la force du droit au lieu du droit à la force. Le pape poursuit ainsi : "Cette perspective comporte aussi le respect pour la culture et l'identité des peuples, et le dépassement de l'idée selon laquelle une partie serait moralement supérieure à l'autre... Il s'agit aussi de reconnaître la primauté de la diplomatie sur le crépitement des armes".

Une de mes lectures récentes est totalement en phase avec ce message. Il s'agit d'un texte de Romano GUARDINI, théologien allemand du XXème siècle : "La puissance divine approche et veut prendre le pouvoir, elle veut pardonner, sanctifier, illuminer, diriger et renouveler toute chose par la grâce divine. Mais sans violence en ne faisant appel qu'à la foi et au libre don des hommes".

Pour être artisan de Paix, donnons le meilleur de nous-mêmes pour répondre à cet appel !

Cliquer ici pour lire le message envoyé par le député Mariani à l'occasion de cette messe du dimanche pour la paix.

Cliquer ici pour lire le MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS pour la CÉLÉBRATION de la 50e JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX

4 Septembre 2016  

"Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux" (Evangile selon saint Luc 6,36)
Cet appel de Jésus a été choisi par le pape François pour nous stimuler tout au long de l'Année de la Miséricorde. Or il se trouve que nous débutons notre année 2016-2017 en cours de ce Jubilé en ayant vécu certaines démarches jubilaires à Tokyo ou dans d'autres lieux. A Tokyo nous avons essayé, et parfois réussi, d'élargir nos cercles de relations avec d'autres catholiques, d'autres chrétiens, d'autres croyants ou d'autres humains ; cette démarche est à poursuivre au moins jusqu'à la clôture de cette année sainte, le dimanche 20 novembre 2016 et trois événements devraient y contribuer : la messe internationale en septembre, la sortie à la rencontre du bouddhisme zen en octobre, la messe pour la paix en novembre. De plus, dans nos liturgies, nous continuerons à valoriser le rite pénitentiel et le geste de paix. Les nouveaux venus vont forcément prendre le train en marche avec le côté désagréable de toute adaptation mais je les invite à prendre toute leur place dans la communauté en questionnant les anciens (sur d'éventuelles bizarreries !), en racontant comment ils ont vécu leur début d'année sainte, en faisant des propositions...

Plus largement, indépendamment du Jubilé de la Miséricorde, chacune et chacun fait partie, selon les mots de l'apôtre saint Paul, du champ que Dieu cultive, de la maison que Dieu construit. C'est donc tous ensemble que nous formons notre Communauté catholique francophone de Tokyo dont le projet pastoral est en cours d'élaboration et auquel tous ceux qui le veulent pourront contribuler lors de notre assemblée générale du mardi 11 octobre. Cinq orientations ont été retenues :

1- Rencontrer pour dialoguer avec d'autres catholiques, d'autres chrétiens, d'autres croyants, d'autres humains.
2- Etre présent à la vie des communautés civiles francophones.
3- Rendre accessibles à tous et au maximum la vie de la communauté notamment les temps de célébrations.
4- Catéchiser toutes les générations et favoriser l'approfondissement de la foi chrétienne des adultes.
5- Vivre concrètement la solidarité envers les plus démunis.

Dans le sens des orientations il s'agira de proposer des objectifs concrets qui permettront à tous de bien vivre en Alliance avec notre Dieu de Miséricorde pendant cette année 2016-2017.

19 mars 2016

Bonjour à tous,

Ce dimanche s'ouvre, avec le dimanche des Rameaux et de la Passion, la Semaine sainte suivie de l'Octave (huit jours) de Pâques qui va nous aider à mieux accueillir tout ce que Dieu nous dit par la résurrection du Christ, victoire de la vie sur la mort et, en même temps, victoire de l'amour sur la haine. Ces deux semaines sont, dans l'année, la période de prière et de célébrations la plus intense et la plus significative pour les chrétiens catholiques et elle s'achève par le dimanche de la divine Miséricorde, institué par saint Jean-Paul II lors du Grand Jubilé de l'an 2000, qui aura une portée particulière pendant ce Jubilé de la Miséricorde. Cette miséricorde, cette tendresse fidèle de Dieu s'est manifestée de façon sublime dans la passion et la résurrection de Jésus et, aujourd'hui, elle continue de s'exprimer par notre vie concrète de chaque jour. &Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux& est le message que le pape François nous demande de vraiment entendre lors de cette année de la Miséricorde que nous tâcherons de conclure en beauté, tous ensemble, le dimanche 20 novembre.

D'ici là nous continuerons, avec d'autres rendez-vous, à ouvrir les portes de notre communauté pour vivre des rencontres et des temps de dialogue et puis, le dimanch 12 juin, après avoir fait &oeuvre de miséricorde& auprès des sans-abri de Tokyo, nous franchirons la porte sainte de la Miséricorde à la cathédrale sainte Marie et nous célébrerons l'eucharistie pour remercier Dieu pour tout ce qu'il nous a permis de vivre durant cette année 2015-2016.

Pendant le temps de carême, au cours de nos messes, nous avons prié particulièrement pour les catéchumènes (enfants et adultes qui se préparent au baptême) et pour les jeunes confirmands. Cette prière communautaire peut se prolonger &à la maison& et nourrir notre prière personnelle. C'est pourquoi pour concrétiser ce lien, avec Dieu et entre nous, qu'est la prière je vous confie les enfants prénommés Christ-Roi, Grâce et Emmanuelle qui seront baptisés le 29 mai ainsi que deux adutes, Gérard qui sera baptisé en juin et Toshiko à Pâques 2017 en France. Je vous confie également les collégiens-lycéens qui seront confirmés à Roppongi le 15 mai (Pentecôte) : Albane, Alex, Alix, Clara, Colette, Daphnée, Maël, Marie-Reine, Martin, Oscar, Victor et les enfants qui recevront la première fois le Corps du Christ le 29 mai : Caspar, Claire, Clara, Elaine, François, Tristan, Valentine et Victor.

Lorsque la messe était suivie par une rencontre de préparation au mariage nous avons prié aussi pour les futurs mariés et nous continuerons à le faire quand il y aura la dernière rencontre de groupe le 3 avril et aussi, de façon plus ciblée, à l'approche de chaque mariage. Ce lien par la prière est d'autant plus important que toutes les célébrations auront lieu en France. Là encore il est important de mobiliser notre prière personnelle pour Alice &t Xavier (30 avril), Kanako & Thibaut (7 mai), Carole & Shimpei (6 juin), Miki & Brice (11 juin), Maria & Mark (18 juin), Eriko & Pierre-Michael (18 juin), Camille & Teruyuki (25 juin), Géraldine & Vincent (30 juillet), Colombe & Jean-Baptiste (6 août), Garance et Effrain (13 août), Camille & Bérenger (13 août) et Mie & Nicolas (août).

Pour bien vous préparer à cette démarche fraternelle, oeuvre de misériorde, je vous souhaite ainsi qu'à ceux qui vous sont chers une excellente Semaine Sainte et une excellente Octave Pascale.